jeudi 18 août 2011

Il était... un lieu de vacances (bis)

Le marché de la Boqueria. Toujours à Barcelone, dans une petite rue parallèle aux Ramblas. J'aurais pu me contenter de vous ne parler vaguement dans le post précédent, puisque, si l'on y réfléchi bien, que dire sur un marché? On va pas épiloguer sur les prix des concombres et des tomates me direz-vous. Et ben, si ! Vous avez déjà vu un kilo de cerise à 1.99euros ? 30oeufs à 3euros ? Moi non !
Et puis, au delà de ça, traverser ce marché d'un bout à l'autre est une véritable visite. Sans rien acheter, les odeurs vous prennent, vous envoutent. Vos yeux pétillent devant la beauté de telles couleurs. Mais plutot que de parler encore une fois, places aux photos !



(ps, est ce que j'ai déjà dit que c'est terriblement frustrant quand on prend son courage à deux mains, qu'on aligne 3/4 mots d'espagnol, toute fière, et que le *** ( le pauvre, il y est pour rien. Je devrai pas l'insulter. ) en face pour répond, en francais " Mais oui mademoiselle, prenez la première à droite, puis continuez tout droit". Hé ho, comment il sait que je suis francaise ? Je parle si mal que ça ? Monde cruel. )



3 commentaires:

cocooningbox a dit…

Les photos sont vraiment belles, très colorées ! A l'image de l'Espagne :)

Audrey a dit…

Oh souvenirs souvenirs! J'y étais cet hiver c'est vrai que c'est manifique et tes photos sont superbes. :)

daniele a dit…

Je confirme que personne ne peut ressortir de là sans craquer pour une barquette de fruits ou des bonbons géants: incontournable lorsque l'on passe à Barcelone! Avec le quartier de créateurs bien-sur! Je viens de découvrir ton blog et je trouve tes sujets intéressants.Bisous